Sélectionner une page

L’essentiel sur la chute de cheveux

La bête noire de certains hommes, mais aussi de plusieurs femmes : la chute de cheveux. Est-ce grave ? Quelles en sont les causes ? Comment réagir face à la perte de cheveux ? On fait le point ici.

Chute de cheveux : quand faut-il s’inquiéter ?

Rappelons qu’il est tout à fait normal de perdre quelques cheveux. En effet, la perte de 50 à 100 cheveux par jour correspond au renouvellement naturel de la chevelure. Cela devient préoccupant quand vous perdez trop de cheveux et que vous en ramassez de grosses poignées sur votre oreiller, vos vêtements, votre brosse à cheveux ou dans la salle de bain. Si la chute devient de plus en plus importante et qu’elle s’installe dans le temps, on peut prédire une calvitie à long terme. Dans ce cas, il est souvent préférable de consulter un spécialiste.

Il convient de rappeler que perdre quelques cheveux est un phénomène normal. En effet, les chevelures se renouvellent naturellement chaque jour et ceci correspond à une perte de 50 à 100 cheveux.

chute des cheveux
perte-cheveux

Chute de cheveux : quelles en sont les causes ?

Quelles sont les causes d’une chute de cheveux ?

La chute de cheveux est d’origines diverses et variées. Elle peut survenir deux ou trois mois environ après un choc psychique ou physiologique (deuil, accident, rupture, annonce d’une maladie…). La chute de cheveux peut être aussi provoquée par une brusque variation hormonale (contraception, accouchement…), une fatigue ou un stress intense, une opération chirurgicale ou certains médicaments. Dans ces cas, la perte de cheveux n’est pas définitive. Elle est ponctuelle et sans conséquence. Toutefois, le phénomène peut s’étendre sur plusieurs semaines. S’il persiste ou que la chevelure s’éclaircit, il faut consulter un blog sur la chute de cheveux ou, de préférence, en parler à un médecin.

Certaines chutes de cheveux dites chroniques sont provoquées par une carence en fer, un problème de thyroïde ou un déséquilibre hormonal. Elles frappent plus souvent les hommes : on voit leurs tempes et leur front se dégarnir. Chez les femmes, la chevelure commence à se clairsemer et la raie s’élargit.

Une carence en fer peut provoquer des chutes chroniques de cheveux, de même pour un phénomène de thyroïde ou un déséquilibre hormonal. Les chutes touchent le plus souvent les hommes qui se voient avec un front dégarni.

Vient enfin l’âge qui apparaît comme une cause insoupçonnée de la chute de cheveux. Avec les années, les fibres du collagène qui entourent le follicule pileux durcissent. Par conséquent, la tige capillaire ne peut plus bouger, elle étouffe et finit par mourir.

Au fil des années, les fibres du collagène qui entourent le follicule pileux deviennent plus durs.

Chute de cheveux : comment s’y prendre ?

Être délicat

La chute de cheveux est un moment critique pour vous comme pour vos cheveux. Alors, soyez doux avec eux. Brossez-les avec délicatesse et utilisez votre séchoir sur la température la plus froide.

La chute de cheveux est un moment désagréable pour toute personne qui voit ses cheveux s’abîmer.

Brossez-les avec finesse et utilisez le séchoir avec une température graduelle.

Faire des massages

Un petit massage fait toujours du bien pour relancer et stimuler votre cuir chevelu. Alors au moment du shampooing, prenez quelques secondes de plus pour le délasser du bout des doigts.

Délassez du bout des doigts les cheveux au moment du shampooing, ceci prend quelques secondes.

solutions-pour-perte-des-cheveux

Utiliser les bons produits

L’utilisation de produits non toxiques et sans effets nocifs pour la chevelure permet de lutter efficacement contre la perte de cheveux. Ces produits doivent être essentiellement constitués d’actifs anti-chute, mais aussi avec de tensio-actifs doux et surtout sans sulfate.

Offrir une cure anti-chute à vos cheveux

Ce sera votre meilleur allié. Mais surtout, ne soyez pas impatient. Les résultats de ce type de traitement ne sont pas visibles avant 3 mois. Il est ironique d’attendre les résultats de ce type de traitement avant les 3 mois.